079 342 29 63 - 022 751 81 12 contact@ile-interieure.ch

blog

Naviguer par tous les temps

Archives du blog - Pleine conscience

Le matin précédent, ils envahissaient la Rade de Genève. Quelque 500 voiliers en quête de grand large, version eau douce.

Le Bol d’Or, une institution  lémanique, la plus fameuse régate lacustre au monde.

Parmi les inscrits, des amoureux de la voile voguant pour le fun.

Devant, premiers partis, premiers arrivés, les plus illustres des marins aux commandes de catamarans volants.

Restés à quai, sur les deux rives du Léman, des rêveurs admirant le spectacle et naviguant dans leur imaginaire.

Un jour et une nuit plus tard, à l’heure du petit déjeuner dominical, c’est une vision enchanteresse pour qui n’a pas embarqué sinon en rêve.

Par grappes ou par chapelets, disséminés sur l’eau ou croisant leurs sillages, des centaines de ballons colorés glissent sur le lac.

Spi en avant, les voiliers sur le chemin du retour naviguent en couleur plutôt qu’en blanc.

Hissant pour attraper les vents ces drôles de voiles donnant l’impression qu’ils pourraient s’envoler.

Image paisible, du moins vu de la rive.

La pluie, les gros grains sur le lac, la nuit… ils naviguaient dans l’obscurité et l’orage alors que nous dormions en sécurité.

A l’arrivée, les formules 1 des eaux les avaient largement devancés, arrivées le soir-même, alors que la nuit enveloppait la rade.

Ici-même où se déroule ce matin cette apaisante guirlande de couleurs, les catamarans géants étaient apparus,voile gris sombre, luttant pour la victoire après avoir affronté une colère céleste monumentale.

Tableau en noir et blanc samedi soir, aquarelle colorée dimanche matin…

Et un enseignement précieux de Maître Léman: la vie, c’est naviguer par tous les temps… et rêver en couleurs.

VentsLeman

Dans les archives du blog,
d’autres rendez-vous en pleine conscience