079 342 29 63 - 022 751 81 12 contact@ile-interieure.ch

blog

Huit étapes de pleine conscience à Genève, entre ville et campagne 

Un espace pour dire sa gratitude

Méditer en été (VII)
Choulex et son église dans un écrin naturel préservé

Dans la blancheur d’une lumière d’été, adossée aux arbres, elle domine les vignes sans chercher à se faire plus belle que la nature admirablement préservée qui l’entoure. C’est à l’intérieur qu’elle dévoile ses trésors. Dédiée à Saint-André, cette église-là ne ressemble à aucune autre. Elle est en soi une œuvre d’art inspirée par la foi.

Un artiste passionné l’a embellie de sa patte de créateur. Ses sculptures de métal intégrant des pièces de plexiglas coloré font office de vitraux. Selon les heures de la journée, les rayons du soleil viennent y jouer, projetant plus loin des flaques colorées. Les pierres apparentes donnent aux murs du relief et de la vie.

En prière ou simple curieux, le visiteur est happé par la force du lieu, intimidé mais en sécurité. Ici, on se sent un peu comme dans une grotte, au plus près du cœur de la Terre. On admire les œuvres présentes, auxquelles l’artiste André Bucher a laissé une part de mystère afin que chacun puisse les interpréter selon ce que lui souffle son cœur. On se sent à l’unisson avec ce sculpteur passionné qui s’en allait chercher au fond des cratères la lave en fusion qu’il travaillait comme du bronze.

Pour varier les plaisirs Ce lieu de recueillement d’une grande beauté vaudrait à lui seul le détour par Choulex. Mais ce charmant village de la rive gauche, où les gourmets viennent manger entre amis, a bien d’autres atouts.

Renaturés, les bords de la Seymaz offrent des promenades idylliques en toute saison. Les amoureux de la nature ont rendez-vous avec les oiseaux tout près d’ici, aux marais de Sionnet.

Au bord des étangs, on s’arrête, on fait silence pour mieux observer, mieux écouter.

Sur les chemins, promeneurs, photographes et cavaliers se croisent avec dans les yeux cette même gratitude pour un espace naturel qui s’étale entre une église et là-bas, au loin, le Mont-Blanc qui parfois se réflète dans les étangs.

Méditer en été:
les autres étapes

Contacter l'île intérieure

Share This

Share This

Share this post with your friends!