Vous cherchez un nouvel élan,
un sens à votre quotidien.

Vous aimeriez reprendre confiance en vous et en la vie.

Je vous invite à retrouver votre île intérieure,
un espace où vous reconnecter à toutes vos ressources.

Il y a une île tout au fond de nous
qui abrite la part la plus intime,
la plus authentique de notre être.

Cette île, nous pouvons
y prendre refuge en tout temps
et par tous les temps.

L’île intérieure, une île commune
à l’approche centrée sur la personne
et à la pleine conscience.

Catherine Prélaz

Psychologue spécialiste en psychothérapie FSP et ACP

Psychothérapeute reconnue au niveau fédéral

Psychothérapie
centrée sur la personne

Je vous propose un accompagnement psychothérapeutique respectueux et empathique, selon l’approche centrée sur la personne
de Carl R. Rogers.

Je reçois toute personne adulte, des plus jeunes
jusqu’aux seniors les plus âgés.

Les consultations ont lieu à Anières, sur la rive gauche.

Pleine conscience
en individuel et en petits groupes

Je m’inspire également de la pleine conscience, bien connue aussi sous le terme de «Mindfulness».

Je vous invite à en découvrir la pratique et les bienfaits en consultation individuelle, avec un programme personnalisé, et en petits groupes.

L’île intérieure
se présente

L’île intérieure est un espace de consultation calme et accueillant en proche périphérie de Genève.

L’île intérieure est aussi un espace en ligne dédié à la psychologie, à la pleine conscience et à l’épanouissement personnel.

Dans l’île, nous aimons le respect, l’empathie, la vie simple, la nature, l’instant présent.

le blog de l’île

Vous vous intéressez à la psychologie et à la pleine conscience.

Vous souhaitez davantage vous ancrer dans le moment présent.

Vous aspirez à une vie plus simple.

Venez vous informer, vous inspirer en mots et en images  sur le blog de l’île.

 » Tout être est une île au sens le plus réel du mot,
et il ne peut construire un pont pour communiquer avec d’autres îles
que s’il est prêt à être lui-même et s’il lui est permis de l’être.  »
(Carl R. Rogers)

Share This